+32 (0)10 24 80 69

Coopération : la parole aux jeunes !
Echos news

Coopération : la parole aux jeunes !

C’est une lors d’une rencontre en vue d’un partenariat pour organiser un débat que le constat est tombé : une prise en compte insuffisante, pour ne pas dire inexistante, des jeunes des hautes écoles ou des universités. Rien n’est fait à ce jour par Echos Communication pour faire entendre cette voix. Évidemment, les jeunes ne sont pas aussi bien informés que les professionnels ; ils ont un regard candide sur les choses, sans parler du fait qu’ils n’ont pas d’expérience de terrain, surtout dans les pays émergents.

Mais est-ce qu’il s’agit là de bonnes raisons pour ne pas les écouter ? Ou autrement dit : est-ce que ce sont les jeunes qui n’ont pas de voix ou les professionnels qui n’ont pas d’oreilles ? Et si nous, Echos Communication, nous nous trompions ? Et si l’intuition et les valeurs que les jeunes maîtrisent compensaient la connaissance ? Et si nous sous-estimions le fait que les jeunes intéressés sont tout à fait volontaires pour se documenter sur des sujets qui touchent notre Vivre Ensemble ? Et si nous écoutions les jeunes plutôt que d’anticiper ce qu’ils vont nous dire ? Et si ces jeunes étaient justement la troisième voix pour mieux appréhender les sujets que nous abordons ?

Les arguments nous semblent convaincants. En collaboration avec une haute école, nous organiserons un débat en octobre 2016, qui introduira explicitement les prises de position et la voix des jeunes dans les débats d’Echos Communication ! Et ce n’est qu’un début. Affaire à suivre.

Miguel de Clerck