+32 (0)10 24 80 69

Les étudiants face à leurs préjugés sur la migration
Echos news

Les étudiants face à leurs préjugés sur la migration

Dans le cadre de la formation que Pierre Biélande a donnée à l’Université de Namur en septembre pour le cours « Éthique et Développement », il a organisé l’après-midi autour d’expériences de terrain qui illustrent la manière dont on peut participer concrètement à déconstruire les préjugés. C’est dans ce contexte qu’il me donne la parole pour que je partage le parcours qui nous a mené à la réalisation du film « Je suis d’ici et d’ailleurs. Une histoire à plusieurs voix entre Bruxelles et Oujda ».

Nous avons recueilli en Belgique et au Maroc des récits migratoires.  Nous avons demandé aux personnes mobilisées de se raconter dans leurs histoires, dans leurs forces et dans leurs rêves. Si le préjugé nie le lien qui peut nous rattacher à l’autre, le film permet d’explorer les personnes en dehors des catégories dans lesquelles on les a rangées et de créer des ponts à partir desquels construire un mieux vivre-ensemble.

Wivine Hynderick