+32 (0)10 24 80 69

radar. août 2015

 

alexander-gusov-wife-sasha-namibian-tribe-hilarity(8)

Choquantes?

A travers cette série de photos, le photographe Sasha Gusov immortalise sa femme mais surtout nous confronte à notre manière de voir la réalité : sans surprise dans le premier cliché (alors que les femmes africaines sont seins nus), choquante pour beaucoup à partir du moment où sa femme dénude sa poitrine. Pour la petite histoire, sa femme Husova avait trouvé ce moyen ludique pour installer un dialogue chaleureux sans connaître le langage local.

La série originale comporte huit photos

Racisme

Racisme. Coup sur coup, trois rapports sur le racisme sont publiés, celui de l’ENAR sur le racisme structurel dans notre société, celui de l’ECRI faisant le lien entre racisme et discrimination au sein des pays de l’UE et celui d’Amnesty International sur les discriminations dont sont victimes les musulmans en Europe. Ce qui est interpellant dans ces rapports est le laisser-faire dont font preuve bon nombre d’États de l’UE. Il est vrai que l’Étranger est un argument politique fort en vogue…

3.3 millions d’ONG recensées en Inde.

En juillet 2010, le gouvernement indien publiait une étude officielle affirmant la présence sur son sol de 3,3 millions d’ONG, soit une ONG pour 400 habitants, un ratio plus élevé que celui des écoles primaires et des centres de soins de santé primaires.
First official estimate: An NGO for every 400 people in India
Lire aussi : Seriously? An NGO for Every 400 People in India?

ONG humanitaires

Gérard Verna, professeur de management à l’Université de Laval au Québec, rédigeait en 2007 une étude sur la manière dont les ONG humanitaires se comportent sur le terrain en fonction de leur culture d’origine, de leur religion et de leur professionnalisation croissante. L’étude, toujours très pertinente, montre également comment la guerre contre le terrorisme oblige les ONG à choisir un camp…
Le rapport : Le comportement des ONG engagées dans l’aide humanitaire selon leur culture d’origine et les pressions politiques subies

n’GO 02 – Sammy Baloji

Sammy Baloji a remporté le prix Spiegel – nommé en hommage au photographe Patrick De Spiegelaere – grâce à son travail photographique sur l’histoire du Congo, notamment la confrontation entre le passé et le présent. Ce prix couronne une œuvre contribuant à rendre une image de l’Afrique plus réaliste. Que savent les Africains de leur passé colonial ? Comment voit-on l’Afrique depuis la Belgique ? Les stéréotypes sur les Africains qui sourient à pleines dents ont-ils la vie dure ?
Sammy Baloji: ‘Beelden als bruggen met Congo’

Toutes les photos du mois

Nous avons vu pour vous

Préjugés des médias

Fin 2011, Ramata Soré, journaliste burkinabé, bouclait son documentaire sur les préjugés des médias occidentaux sur l’Afrique.

Pour point de départ, elle s’est inspirée de l’édition 2010 de la coupe du monde en Afrique du Sud. Au fil de ses recherches et sur base d’articles de journaux réputés comme le New York Times et le Wall Street Journal, elle a mis en lumière un changement de perceptions lié à l’histoire du pays : « au temps de l’apartheid, l’Amérique considérait l’Afrique du Sud comme un pays de Blancs. Ce n’est pas moi qui le dis, mais mes recherches sur la problématique des stéréotypes sur les Africains et l’Afrique […]. Dès que l’Afrique du Sud a commencé à être dirigée par les Noirs, la vision américaine sur ce pays a changé et du même coup, l’Afrique du Sud est redevenue un pays de Noirs ». Ramata Soré plaide désormais pour que l’Afrique mette elle-même en place un sys – tème de production et de diffusion d’informations.
La bande annonce du documentaire «La Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud : Médias occidentaux et regards racistes sur l’Afrique »
Voir l’interview de Ramata Soré sur Le Pays

Quelques réflexions

  • “La coopération belge au développement ne fait pas assez souvent appel aux anthropologues ; c’est pourtant une pratique courante aux Pays-Bas. Il faudrait compiler un rapport anthropologique des effets pour chaque projet et pour chaque programme.”
    Patrick BerbenPatrick Berbenanthropologue et spécialiste en cultures indienne et africaine