+32 (0)10 24 80 69

en lumière – La colère d’hippocrate
en lumière

La colère d’Hippocrate

Le film « L’homme qui répare les femmes. La colère d’Hippocrate » vient de sortir sur nos écrans. Les réalisateurs Thierry Michel et Colette Braeckman jètent le projecteur sur le travail remarquable du Dr. Denis Mukwege, qui œuvre dans le Sud-Kivu à la prise en charge physique et psychologique des nombreuses femmes victimes de viol dans la région. Une cause qui nous est chère, en témoigne l’image que nous avons sélectionnée comme « photo du mois » du dernier numéro n’GO.

Elle met en scène une femme violée, portant fièrement le bébé qui lui a laissé cet acte d’abomination. Elle s’inscrit dans le cadre de la série “Look at me, I am beautiful!”, de Patricia Willocq, qui vise à montrer un autre visage de ces femmes violées, souvent exclues de leur communauté. Ces femmes demandent à la société de les regarder et lui rappellent que, malgré ce qu’elles ont subi, elles sont toujours belles. Patricia Willocq nous explique comment elle a vécu sa rencontre avec ses modèles : « Ces femmes ne sont plus des victimes parce qu’elles ont justement survécu à ces agressions. Elles aspirent à une vie normale, un avenir meilleur, elles refusent d’être regardées avec les yeux de la pitié. » Assurément, la photographe contribue à ce changement de regard : point de sentiment de commisération à la vue de cette photo, mais admiration devant un port altier assumé avec douceur et sérénité.

Voir la série « Look at me, I am beautiful! »

 

CÉLINE PRÉAUX

Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.